OBJECTIFS DE LA FORMATION

– Assimiler la biomécanique spécifique du rachis lombaire
– Identification des dysfonctions musculo-articulaires du rachis lombaire
– Identification des dysfonctions orthopédiques du rachis lombaire
– Identification des dysfonctions discales du rachis lombaire
– Diagnostic différentiel, sémiologie et red flags des douleurs lombaire
– Mise en place d’un traitement par la Thérapie Manuelle pour chaque dysfonction musculo-articulaire, orthopédique et discale
(techniques manipulatives et non manipulatives)
– Validation individuelle des techniques de traitement des dysfonctions musculo-articulaire du rachis lombaire

PUBLIC CONCERNE :

– Masseurs-kinéisthérapeutes

– Ostéopathes

PROGRAMME :

Jour 1
08h30 – 09h00 accueil des participants
09h00 – 11h00
– Anatomie et biomécanique spécifique du rachis lombaire
Le modèle discal
Le disque intervertébral sain
Le disque intervertébral dégénératif
Le segment mobile de JUNGHANS
Démembrement biomécanique des dysfonctions lombaires
La problématique de la transverse postérieure
Dénomination biomécanique de la dysfonction
La Théorie FRYETTE vs le raisonnement biomécanique
Réflexion sur la règle de la non douleur et l’approche du traitement manipulatif

11h00 – 12h30
– Neurophysiologie de la douleur appliquée au rachis lombaire

– Diagnostic différentiel et sémiologie appliquée au rachis lombaire / RED FLAGS
13h30 – 16h00
– Examen clinique du patient lombalgique
Examen des mouvements balistiques
Tests spécifiques du rachis lombaire
Examen analytique du rachis lombaire
Recherche des restrictions de mobilité

16h00 – 18h00
– Examens paracliniques
Biologiques
Radiographiques
Scanner
IRM
Classification et stades de la dégénérescence du segment mobile de JUNGHANS (MODIC …)
– Le rachis lombaire : approche musculaire
Le poas-iliaque
Le Carré des lombes
Le pyramidal
Le grand dorsal
Levées de tension
Techniques d’inhibition musculaire
Trigger points
Crochetage

JOUR 2
09h00 – 10h30
– Les différentes techniques manipulatives du rachis lombaire
Les lumbarolls
La technique assise
La technique boomerang
La technique pelvienne

– Les différentes techniques non manipulatives
Décubitus latéral
Décubitus ventral
Position assise
Technique semi-directe assistée
Technique semi-directe contrariée
10h30 – 12h30
– Les dysfonctions vertébrales mineures partie I
Cinésiopathologie
Mouvements analytiques du segment mobile de Junghans
Les dysfonctions de type RL ( ROTATION – LATEROFLEXION )
Les dysfonctions FRL : test et traitements
Les dysfonctions ERL : test et traitements

13h30 – 16h00
– Les dysfonctions vertébrales mineures partie II
Cinésiopathologie
Mouvements analytiques du segment mobile de Junghans
Les dysfonctions de type LR ( LATEROFLEXION – ROTATION )
Les dysfonctions FLR : test et traitements
Les dysfonctions ELR : test et traitements
16h00 – 18h00
– Les dysfonctions vertébrales mineures partie III
Les dysfonctions de mobilité segmentaire non algiques
Les dysfonctions de groupe (sagittales, fronto-basales)

JOUR 3

09h00 – 10h30
– Le rachis lombaire orthopédique
Les dysfonctions de groupe : la scoliose
Pathologies dégénératives secondaire au vieillissement discal :
Le syndrome du trou de conjugaison
Le syndrome du canal vertébral rétréci
Les arthropathies postérieures
Les blocages articulaires
Blocage d’étiologie fibreuse
Blocage d’étiologie chondropathique
Blocage par pincement des franges méniscoïdes

10h30 – 12h30
Le rétrolisthésis
L’antérolisthésis
Le spondylolisthésis

13h30 – 16h30
– Les lombalgies d’origine ligamentaire

– Les accidents discaux aigüs
Anatomophysiologie et biomécanique discale
La lombalgie chronique du sujet jeune (stade 1)
Le lumbago intra-annulaire (stade 2)
Le lumbago sous-ligamentaire
L’atteinte radiculaire

16h30 – 18h00

– Vérification individuelle des techniques
– QUIZZ cas cliniques
– Evaluation finale

Coût global 600€

Nombre de places limités

PARIS 26-27-28 JUIN 2019

En attente prise en charge FIFPL

Chargement...